• Décidez vous mêmes !

    Voici le message que j'adresse aux habitants des communes qui s'intéressent aux élections municipales des 15 et 22 mars 2020. Les mobilisations récentes pour le Climat et le mouvement des gilets jaunes démontrent une forte volonté populaire pour l’intérêt général humain et écologique.

    En savoir plus
  • La qualité de l’eau menacée par les lobbies

    En octobre dernier, lors d’un vote au Parlement européen sur la refonte de la directive eau potable, les lobbies de l’industrie s’activaient déjà dans les couloirs du Parlement pour limiter l’impact de la directive. Nous avions indiqué, à l’époque, que malgré quelques avancées, la directive restait insuffisante sur un certain nombre de points, notamment sur l’absence de mesure de certaines substances chimiques utilisées dans des applications domestiques et industrielles.

    En savoir plus
  • La France insoumise s’oppose à la fermeture des centres de perception !

    Depuis l’année dernière, le gouvernement organise un vaste plan de fermetures de perceptions. Tous les départements ruraux sont touchés. Dans sa logique de casse du service public, le ministère de l’action et des comptes publics a engagé la suppression de dizaines de centres de perception, au détriment des contribuables les plus éloignés et les plus fragiles.

    En savoir plus
  • Une eau encore plus polluée ? C’est non !

    Nous avons droit à une eau de qualité, seine, sans polluants, accessible à tou.te.s. Cependant, selon Générations Futures, la Direction Générale de la Santé (DGS) pourrait tolérer à l’avenir plus de métabolites de pesticides (particules issues d’une solution phytosanitaire) susceptibles d’être présents dans l’eau courante au prétexte qu’ils ne seraient pas « pertinents »...

    En savoir plus
  • Gabriel Amard 8e sur la liste de la France Insoumise est soutenu par le paysagiste écologiste de renommée mondiale Gilles Clément

    Gabriel Amard, en créant la première école du Jardin Planétaire à Viry Chatillon, a posé les bases d'une méthode d'accès à la compréhension du lieu fragile dans lequel les humains, soumis aux injonctions de la surconsommation...

    En savoir plus
  • À Besançon, stop à la criminalisation des oppositions !

    Nous venons d'apprendre avec stupeur que l'une de nos camarades, Claire Arnoux, fait actuellement l'objet d'une menace de dépôt de plainte dans le cadre de son engagement écologiste au sein de l'association Les jardins des Vaîtes...

    En savoir plus
  • Rachat de Saint Gobain PAM par un groupe chinois ? Pas acceptable

    Saint-Gobain Pont-à-Mousson est le leader européen de la production de fonte ductile pour les canalisations d'eau potable et d'assainissement d’eaux usées. Plus de 50% des canalisations européennes sortent de l'usine. Pourtant, Saint-Gobain PAM serait en passe d'être racheté par le groupe chinois XinXing, qui prendrait 60 % du capital...

    En savoir plus
  • Les lobbys à Bruxelles - Le grand trafic néolibéral

    Un ouvrage de Gabriel Amard, #europeennes2019, Édition 2018 revue et augmentée.

    Sortie nationale le 22 août aux éditions www.graffic.fr, chez votre libraire préféré. 10 euros

    En savoir plus
au fil de l'actualité

Dans un communiqué du 28 mars 2014, le groupe Pierre&Vacances annonçait officiellement son intention de construire deux center-parcs en Franche-Comté et Bourgogne. L'un doit être construit sur le territoire de la commune de Poligny, dans le Jura, région du Revermont. L’autre doit naitre sur le site de la forêt du Rousset, en Saône-et-Loire, région de Cluny.

Pour l'un comme pour l'autre, ces projets sont des projets inutiles au plan économique et catastrophiques au plan environnemental.

 

Chacun des centres doit couter 170 millions d'euros HT dont 66 dédiés aux équipements et 104 millions pour les cottages. Il s'agit en effet de construire 400 « châlets » par centre, accompagnés de nombreux équipements tels qu'une bulle qui reproduira artificiellement un climat tropical. Ce qui fait la renommée des center-parcs, c'est également ses grandes piscines chauffées qui peuvent faire plus d'un hectare. Conséquences : dans le Jura, il est envisagé la destruction de plus de 180 hectares de la forêt de Poligny. En Saône-et-Loire, on sait que des négociations sont en cours avec un propriétaire de 260 hectares au Rousset. Ces structures consomment une quantité d'eau incommensurables et nécessitent des aménagements en matière d'alimentation et d'assainissement qui ne sont pas sans impact sur l'environnement.

Pierre&Vacances a par ailleurs annoncé que les équipements seront cédés à des sociétés d’économie mixte (SEM) constituées majoritairement par le Département et la Région. L’exploitation des équipements sera assurée par Center Parcs moyennant un loyer garanti. Voilà encore des projets nuisibles qui vont pomper les finances publiques de collectivités déjà en difficulté en ces temps d'austérité.

Tout ça pour la création d'emplois à temps partiel, précaires. Tout ça pour créer des « réserves » hermétiques à l'économie locale.

Militant moi-même au sein du collectif Notre dame des landes jura contre les projets inutiles et l ' artificialisation des sols, je souhaite voir les élu-e-s locaux des territoires concernés arrêter les négociations avec Pierre&Vacances, et se mobiliser contre ces projets inutiles et j'espère qu'un mobilisation forte et citoyenne se mettra en place pour la protection des forêts de Saône-et-Loire et du Jura.

Gabriel Amard, tête de liste Front de Gauche, aux élections européennes dans la circonscription Est

suivez-moi

facebook

instagram

youtube

Canal Fi

Canal Fi est une « télé » insoumise qui diffuse en ligne des productions vidéo de la France insoumise, de personnalités de ce mouvement et de youtubeurs et youtubeuses.

boîte à outils

Agenda

Vidéos

Faites la loi vous mêmes

Audios

Téléchargements

Liens amis

Publications

Rechercher