Communiqués

Burstner : une région entière menacée par l'irresponsabilité des élus locaux

Communiqué de la Gauche par l'Exemple

A Burstner, 208 emplois sont menacés, victimes des logiques financières d'un groupe qui n'en est pas à son premier coup d'essai pour augmenter les profits des actionnaires. Déjà en 2009 le groupe avait réduit ses effectifs, on voit aujourd'hui que cette solution ne fut pas la bonne.

Déjà à l'époque, les responsables locaux et nationaux n'avaient rien fait pour sauver l'activité dans cette région du nord du Bas-Rhin qui connaît déjà d'importantes difficulté. Cela faisait plusieurs années que l'on sait cette entreprise dans la difficulté. Aucun élu n'a réagit.

Lire la suite...

Contre la remise en cause du siège du Parlement européen à Strasbourg

Communiqué de Gabriel Amard - Candidat PG aux élections Européennes

Mercredi 20 novembre, les députés européens ont voté massivement pour le rapport affirmant le droit pour le Parlement de choisir lui même son lieu de travail. Porté par des députés, de toutes tendances politiques, hostiles à la présence du siège du parlement à Strasbourg; ce rapport est significatif de cette Europe en perte de repères historiques.

En effet, l’Europe dans laquelle nous vivons a été construite avec comme objectif principal d'assurer la paix et de sceller la réconciliation franco-allemande. Le siège à Strasbourg est un symbole de cette construction, le remettre en cause c'est renier cette histoire et le sens de la construction européennes.

Lire la suite...

Soutien aux conducteurs de la société Keolis du Grand Dijon !

Communiqué de Gabriel Amard - Candidat PG aux élections Européennes

Nous soutenons avec force les conducteurs de bus et de tramway du réseau Divia du Grand Dijon, salariés de l’entreprise Keolis dans leur conflit social les opposant avec la direction de la société. Ces travailleurs ont droit à une meilleur considération de la part de la direction, notamment le samedi, étant donnés les efforts réalisés pour la mise en place d’un nouveau réseau de bus, d’un réseau de tramway, pour s’adapter à la technologie et aux changements de conditions de travail. La reconduction de la grève du samedi, il s'agit du 27ème, est amplement justifiée et honorable. Les revendications sont mesurées. La CGT et FO souhaitent une heure de récupération par samedi travaillé, soit une compensation de trois jours dans l'année ainsi qu'une revalorisation salariale légitime. Cette situation est une conséquence néfaste du passage au privé d'une régie de transports auparavant publique.

Lire la suite...

Soutien aux grévistes de la SNCF en Lorraine

Communiqué de Gabriel Amard - Candidat PG aux élections Européennes

Le week end dernier, les agents de la SNCF en Lorraine étaient en grève pour dénoncer la fermeture de trois points de vente à Nancy, ainsi que la suppression de dix-neuf postes de guichetiers. A Strasbourg, ce sont également deux points de vente qui sont menacés celui de Schiltigheim et d’Illkirch, alors que celui de Hautepierre est déjà fermé.
« Les points de vente de proximité sont un aspect essentiel de la qualité de service de la SNCF » nous a dit un agent rencontré à Strasbourg, dépité comme beaucoup d’autres par la disparition de ces entités.

Lire la suite...

Ecotaxe, la fronde gagne la Bourgogne

Communiqué de Gabriel Amard - Candidat PG aux élections Européennes

La fronde sociale et politique contre l’écotaxe gagne d’autres régions françaises. Un moratoire est nécessaire.

Point de rappel. L’écotaxe poids-lourds n’est ni faite ni à faire dans ces conditions. Si vous en avez des doutes, lisez le communiqué de la Gauche par l’Exemple.

Mais il ne faut pas soutenir pour autant l’agriculture productiviste et l’agrobusiness au détriment des petits producteurs ! C’est pourtant ce que font bon nombre de manifestants des « Bonnets rouges », en s’alliant avec la FNSEA et le Medef à Quimper !

Lire la suite...

Soutien aux surveillants pénitentiaires de l'Est réclamant de meilleurs conditions de travail

Communiqué de Gabriel Amard - Candidat PG aux élections Européennes

Le 6 novembre 2013, l'entente syndicale pénitentiaire FO-SPS-CFTC a mobilisé près de 250 agents devant la direction inter-régionale des services pénitentiaires à Strasbourg. Ils venaient des maisons d'arrêt de Mulhouse, Nancy-Maxéville, Toul, Bar-le-Duc ou encore Vesoul. Ils demandent « l'ouverture de négociations sur la réforme statutaire et indemnitaire consacrant de réelles avancées pour les personnels d'encadrement et d'application ».

Lire la suite...

Le Groupe Centre France prévoit un plan de licenciements de 230 employés

Communiqué de La Gauche par l’Exemple - Laurence Sauvage, Secrétaire nationale aux Luttes sociales du Parti de Gauche et Gabriel Amard, Candidat aux élections européennes

Nous rejetons cette logique de concentration qui détruit les emplois et mine la liberté de la presse !

Le groupe de presse quotidienne régionale (PQR), qui possède les quotidiens La Montagne (Clermont-Ferrand), L'Echo Républicain (Chartres), La République du Centre (Orléans), L'Yonne Républicaine (Auxerre), Le Journal du Centre (Nevers), Le Berry Républicain (Bourges) et Le Populaire du Centre (Limoges), a annoncé un plan de licenciements de 230 emplois. Viendront s’y ajouter la suppression d’emploi de 66 autres salariés de l’imprimerie de labeur Fusium (Puy-de-Dôme) qui sera cédée, dans le cas ou un repreneur se fait connaître… Mais cela ne s’arrête pas là : trois autres entreprises de presse à Limoges (SNLP), Chartres (InterHebdo) et Clermont-Ferrand (télévision locale iC1). La encore, 35 journalistes seront concernés par ce plan de licenciements.

Lire la suite...

MILITONS